turbulence


 
Parce qu’il semble qu’au début, le vivant n’était rien d’autre :
Un peu de matière organique, inanimée, une sorte de bouillon, brassé au rythme tellurique d’un monde qui se fait.
Puis, nous sommes là, nous, l’humanité, de toute cette turbulence issus, sans aucune raison apparente, sur la terre, parmis beaucoup d’autres choses… des choses vivantes, pleines de métabolismes variés.
Nous sommes là, seule espèce vivante, intelligente, à tourner en rond, en carré ou en boule, à se taper dessus à force d’ennui, à s’inventer des dieux pour faire tenir le monde, à faire de l’amour l’essence de toute chose…
Seul animal à vouloir désespérément donner un sens à la vie.
Mais, le temps a changé de dimension. Il est devenu plus petit, plus court, plus vite.
Il est devenu aujourd’hui…
Avant, chacun savait où et pourquoi il était là : Nos dieux avaient les réponses. Maintenant, nous en sommes moins sûr. D’ailleurs, avons nous encore besoin de réponses ? La science, la technique savent pour nous, décident pour nous. On fait, à mesure que l’on peut faire, que l’on sait faire. Sans se poser de questions au-delà.
C’est l’histoire du fétu de paille, soumis aux caprices des vents, aux turbulences, à nouveau : On a seulement changé de turbulences.
 
Et l’aventure naturelle continue.
Si la nature essayait les choses au hasard, de façon chaotique, maintenant, c’est l’homme qui va tenir les commandes. Nous nous rêvons, d’ores et déjà, à la mesure du monde, avant d’être la mesure du monde.
Bien sur, nous ne savons pas plus ou nous devons aller ni vraiment ce qu’il faut faire, car rien n’a changé : C’est toujours l’aventure sans boussole. A cette nuance près, que nous participerons à la transformation du vivant, à la transformation de nous-mêmes, en toute responsabilité.
Nous n’avons plus de dieu à peindre, derrière lequel nous cacher. mais il reste tout à faire : S’inventer un devenir, dire encore la beauté du monde, crier toujours notre étonnement d’être là, si léger, si fragile, finalement, au milieu d’un tel désordre d’actions et d’entreprises. Il nous reste à chercher un sens à ce monde que nous inventons malgré nous.
Nous sommes dans cette situation ambiguë et paradoxale d’être en mesure de refaire le monde, de refaire la vie, de nous refaire nous-mêmes, alors que nous ne savons, toujours pas, ce que nous sommes.
Aussi, nous avons à poser des questions, à parler de l’homme : Comment le ferons-nous, comment l’aimerons-nous ? Maintenant que se renforce la sensation d’être au cœur des choses, nous avons à parler… de la vie.



 

 

turbulence____acier, tissu de verre, époxy, pigments, 140 x 53 x 17cm

 

 

 

coeur___acier, tissu de verre, époxy, pigments, 74 x 68 x 15cm

 

 

 

moteur (détail et ensemble) __________acier peint, 250 x 40 x 40cm.

 

 

 

 

cuirassée ____acier, tissu de verre, époxy, pigments,140 x 60 x 35cm

 

 

 

mue__ _acier, tissu de verre, époxy, peinture, 70 x 32 x 12cm

 

 

 

signe de vie____acier, toile, polyuréthane, époxy, peinture, 110 x 110 x 15cm

 

 

 

envolée___acier, tissu de verre, époxy, 150 x 100 x 25cm

 

 

aile__acier, tissu de verre, époxy, 190 x 80 x 25cm

 

 

ouverte_______________________acier peint , 50 x 55 x 8cm

 

 

 

mémoire_____acier, toile, époxy, peinture, 138 x 140 x 20cm



___.__________._________________.__haut de page

___.____._______________________________accueil

__._________..________._____space drawings 2016

_____._.____________.____._ space paintings 2016

..__._________._____._____________études 2016

.._____________________.____ écheveau fertile 2015

___.____.______.________.__corps de peinture 2014

__._____.__.____._.___________conjugaisons 2014

___.____._..________études conjuguées, dessins 2014

.._______________________.____ corps-accord 2014

_______.______._._____.__________lieu d'être 2013

__._.______________.______________._tempo 2013

____.___.______.___________de quoi suis-je fait 2012

..__._________.____________________._tissu 2012

____._________._________._germe d'étoile 2011 / 2012

___.____._..________________cristaux singuliers 2011

____._______._______________.__au fil du signe 2010

____..________________________vecteur de sève 2009

_______.______._._____._diagrammes et figures 2009

__._________________..__________art de vivre 2007

_________________..______ .__________sèves 2007

_______.________._.______________asymptote 2006

__.____________________..__________bestiaire 2005

____..______________________.____labyrinthes 2004

_______.______._._____.___________échanges 2003

____________...______ .___________topologies 2002

___._________________devenir / un champ de graines 2001
._____________________.____._incertains destins 1998
_____.______..____.__.__le chant des questions 1997
___._____.___________________________peinture 2000
..__________________..__________________textes
____.___________________________________...bio
__._______._____________.______________catalogue